Qu’est-ce que l’initiative Smart Villages ?

Dans les villages intelligents, l’accès à des services d’énergie durable agit comme catalyseur du développement, permet la fourniture d’une éducation et de soins de santé de qualité, d’eau propre, d’assainissement et de nutrition, la croissance d’entreprises productives pour améliorer les revenus, et une amélioration de la sécurité, de l’égalité entre les sexes et de l’engagement démocratique.

Le défi

Malheureusement, il est un fait que dans le monde d’aujourd’hui, 1,3 milliard d’individus n’ont toujours pas accès à l’électricité. Par ailleurs, 3 milliards de personnes continuent de cuisiner avec des appareils dangereux et inefficaces. Un grand nombre d’entre eux réside dans des villages ruraux. Tant que ces communautés n’auront pas à accès à des services énergétiques modernes, peu de progrès seront réalisés pour développer leur économie et améliorer leur vie.

Development-Outcomes-(fr)

Le programme des villages intelligents

Dans chacune des six régions, un atelier international majeur rassemble les divers groupes d’acteurs de la région, en leur fournissant un environnement ouvert et stimulant, qui encourage la production de nouvelles idées visant à résoudre les défis d’accès énergétique rural pour le développement. Les activités de suivi incluent des réunions d’information pour les décideurs politiques, des concours d’innovation pour générer de nouvelles idées, des cours de formation et d’autres ateliers. Un événement final dans chaque région fait le bilan des enseignements en liaison avec les décideurs politiques, les bailleurs de fonds et les agences de développement, et envisage les étapes suivantes. Les activités transversales comprennent la mise au point de matériel didactique et veillent à ce que les enseignements soient intégrés et que des connexions soient effectuées dans toutes les régions.

Workshop-locations

Le calendrier provisoire des engagements régionaux est le suivant :

  • Afrique de l’Est : Juin 2014 à septembre 2015
  • Asie du Sud-Est : Janvier à décembre 2015
  • Asie du Sud : Février à octobre 2004
  • Amérique du Sud : Février à décembre 2016
  • Afrique de l’Ouest : Avril 2016 à mars 2017
  • Amérique centrale et Caraïbes : Novembre 2016 à mars 2017.

Deux ateliers finaux – provisoirement à Bruxelles pour l’Union européenne et Addis Abeba pour l’ONU et d’autres institutions mondiales – feront le bilan des projets dans leur ensemble.